La Pyramide de l’apprentissage : Comment étudier plus efficacement?

La Pyramide de l’apprentissage : Comment étudier plus efficacement?

Étudier, c’est facile. Retenir tout ce que l’on a appris, voilà le problème de la plupart des élèves ! La question centrale est alors: quelle est la meilleure façon de se souvenir de tout ce qu’on étudie ? La pyramide d’apprentissage répond à cette question de manière succincte et efficace.

Des articles précédents vous ont dévoilé certaines parties riches, contenues dans la sauce secrète de la réussite scolaire. Dans cet article, nous vous révélons des méthodes d’apprentissage encore plus puissantes, qui ont démontré, au fil des ans, qu’elles étaient les plus efficaces pour mémoriser.

Hâte de savoir quelles sont ces méthodes ?

Je vous invite à découvrir la pyramide d’apprentissage d’Edgar Dale, l’un des outilsles plus populaires parmi les méthodes d’apprentissage, utilisé par de nombreuses institutions d’apprentissage à travers le monde pour créer du contenu éducatif.

Si vous souhaitez obtenir de meilleurs résultats à l’école, la pyramide d’apprentissage va vous aider, parce qu’elle vous montre comment mieux apprendre. Lisez jusqu’au bout pour avoir tous les détails.

La pyramide d’apprentissages d’Edgar Dale

La pyramide d’apprentissages d’Edgar Dale

La pyramide d’apprentissage est une classification intéressante des méthodes d’apprentissage connues, et cette classification est faite en fonction de leur efficacité à nous aider à retenir les informations. Cette pyramide affirme que les gens retiennent davantage ce qu’ils voient et font, que ce qu’ils entendent ou lisent.

Au bas de la pyramide, vous trouverez les méthodes d’apprentissage qui nous aident à mieux retenir ce que nous étudions (classées en pourcentages). Au sommet se trouvent les méthodes d’apprentissage qui nous aident à retenir beaucoup moins de ce que nous apprenons. 

Quelque part au milieu de la pyramide se trouvent les activités d’apprentissage qui ne déclenchent qu’une rétention (mémorisation) moyenne.

Par méthodes d’apprentissage, nous entendons : les cours magistraux, la lecture, les discussions de groupe, les démonstrations, la pratique et l’enseignement aux autres. Ces techniques d’apprentissage sont les plus courantes que nous utilisons aujourd’hui. 

La pyramide d’apprentissage regroupe ces méthodes d’apprentissage en deux grandes catégories: l’apprentissage passif et l’apprentissage actif. Nous y reviendrons plus tard.

Petite histoire derrière cette fascinante pyramide

Avant de nous plonger dans les différentes méthodes d’apprentissage disposées sur la pyramide, voici une petite leçon d’histoire. 

D’où vient cette fameuse pyramide d’apprentissage, et pourquoi est-elle si populaire dans les systèmes éducatifs d’aujourd’hui ?

La pyramide d’apprentissage serait apparue pour la première fois à la page 43 du livre Audiovisual methods in teaching, publié par Edgar Dale, un éducateur américain, vers 1946. 

Dans ce livre, Edgar Dale appelait sa classification des différentes formes d’apprentissage le « cône d’expérience ». Il utilisait un cône pour donner une représentation visuelle de son idée, avec des chiffres en pourcentages.

Ce sont les National Training Laboratories (NTL) qui ont inventé le terme « pyramide d’apprentissage » après quelques études au début des années 60. Ce concept a depuis été largement utilisé dans le domaine de la conception de l’éducation, pour améliorer les résultats de l’apprentissage.

Trêve de leçon d’histoire, voici les 7 éléments majeurs de la pyramide d’apprentissage.

La Pyramide de l'apprentissage : Comment étudier plus efficacement?

  • Discours (5% de rétention)

Pour que tout le monde puisse bien comprendre la suite, je vais vous définir ce qu’on appelle un cours magistral. Le cours magistral c’est en gros quand vous êtes assis en classe et le professeur est devant vous en train de vous présenter son cours.

Vous êtes assis, vous l’écoutez, et il vous présente le contenu du cours. Comme quelqu’un qui vous fait une conférence.

Selon la pyramide de l’apprentissage, les conférences (et le cours magistral) sont la forme d’apprentissage la plus passive. Et je ne pourrais pas être plus d’accord. Vous ne faites rien, vous êtes juste assis là, à écouter Madame Anne chanter une berceuse de chimie.

Bien qu’un cours magistral soit le moyen le plus efficace de communiquer rapidement un grand nombre d’informations aux étudiants, nous ne sommes capables de retenir qu’environ 5 % de ces informations. 

En d’autres termes, vous ne conserverez qu’environ 5 % de ce que vous avez appris lors d’un cours magistral. C’est pourquoi dépendre strictement des cours magistraux est un grand risque.

Discours (5% de rétention)

  • Lecture (10% de rétention)

Saviez-vous que lorsque vous lisez, vous ne retenez qu’environ 10 % de tout ce que vous avez parcouru ? C’est ce que révèle la pyramide d’apprentissage. Vous devriez donc peut-être relire votre cours de géographie !

La lecture fait également partie des formes passives d’apprentissage, car vous n’êtes pas impliqué dans une grande activité. En d’autres termes, vous ne vous engagez pas beaucoup dans le matériel d’apprentissage.

Tout ce que certains élèves font souvent, c’est s’asseoir à une table et fixer des pages pendant des heures. Ce qui n’est pas une bonne façon de procéder.

  • Audio-visuel (20% de rétention)

De nos jours, dans la plupart des écoles, les enseignants utilisent des supports audiovisuels dans leurs cours pour rendre l’apprentissage amusant. Les diaporamas, les vidéos, les images, les tableaux et les supports de cours sont tous des supports audiovisuels. 

Selon la pyramide de l’apprentissage, les supports audiovisuels sont encore des formes passives d’apprentissage, mais ils permettent déjà de retenir jusqu’à 20 % de la matière que vous étudiez. Bien mieux que les cours magistraux et la lecture, n’est-ce pas ? 

  • Demonstration (30% retention)

Au lieu de décrire le processus de cuisson d’un gâteau dans une leçon de science alimentaire, il est préférable de se rendre dans la cuisine et de montrer aux élèves comment faire cuire un gâteau réel. Voilà une démonstration !

Demonstration (30% retention)

Selon la pyramide, les démonstrations sont des formes actives d’apprentissage. Et vous pouvez retenir jusqu’à environ 30 % des informations que vous apprenez lors d’une démonstration. Certaines leçons sont tout simplement mieux enseignées par des démonstrations.

Quelle est la leçon de science que vous auriez aimé que votre professeur vous enseigne par le biais d’une démonstration, au lieu d’un cours magistral classique ? Envoyez votre réponse dans les commentaires.

  • Discussion (50% de retention)

À l’école secondaire, notre prof de physique répartissait la classe en petits groupes pour les leçons pratiques.

Chaque groupe recevait des instructions pour une expérimentation, suivies d’une série de questions auxquelles il devait répondre. Nous étions autorisés à discuter et à réfléchir à des solutions en équipe.

C’était très agréable. Cela nous a permis d’apprendre des uns et des autres, mais aussi de construire notre propre compréhension du sujet. C’est le pouvoir des discussions, une méthode active d’apprentissage placée en 5e position sur la pyramide d’apprentissage d’Edgar Dale. 

Il est estimé que vous êtes capable de retenir jusqu’à 50% du matériel que vous construisez, à partir d’une discussion.

  • Pratique (75% de rétention)

On dit que la pratique rend parfait, et la pyramide d’apprentissage le confirme. La pratique est considérée comme l’une des méthodes d’apprentissage les plus efficaces, car elle implique d’appliquer ses connaissances à la résolution de problèmes.

Vous êtes capable de retenir jusqu’à 75 % de ce que vous apprenez par la pratique. Cela signifie que si vous pratiquez la programmation informatique, vous devez vous attendre à retenir au moins 75 % des concepts de programmation que vous avez appris par la pratique.

  • Enseigner au autres (90% de rétention)

Selon la pyramide d’apprentissage, enseigner aux autres est le moyen le plus efficace d’apprendre.

Pour enseigner aux autres, vous devez avoir une solide compréhension de la matière.

Mais le fait de vouloir enseigner aux autres vous aide (et vous pousse même) à revoir le contenu jusqu’à être capable de répondre même à des questions vraiment difficiles, ce qui configure votre cerveau de façon plus puissante en y construisant des neurones plus solides.

Résultat, vous êtes capable de retenir jusqu’à 90 % de ce que vous enseignez aux autres. Autrement dit, efforcez-vous de vouloir enseigner le contenu de votre cours aux autres, et vous augmenterez la chance de le retenir jusqu’à 90%.

Enseigner au autres (90% de rétention)

Comme l’a dit Albert Einstein : « Vous n’avez pas totalement compris un concept tant que vous ne pouvez pas l’enseigner à une grand-mère. »

Comment appliquer la pyramide d’apprentissage pour étudier plus efficacement ?

Vous avez tout appris sur la pyramide d’apprentissage.  Et maintenant ? 

Voici comment étudier intelligemment et efficacement en utilisant votre connaissance de la pyramide d’apprentissage :

  • Privilégiez l’apprentissage actif. 

Si vous deviez choisir entre des méthodes d’apprentissage actives et passives, que choisiriez-vous ? C’est exact, l’apprentissage actif !

La pyramide révèle clairement que les méthodes d’apprentissage actives sont les plus efficaces pour étudier, car elles favorisent la rétention. C’est simple, vous retiendrez beaucoup plus de choses si vous pratiquez l’apprentissage actif. 

Quelles sont les méthodes d’apprentissage actif que vous trouverez sur la pyramide ? Les discussions, la pratique et l’enseignement aux autres.

  • Apprenez à vos amis.

Tu connais des amis à l’école qui réussissent bien mais qui sont super égoïstes avec ce qu’ils savent ? Si c’est votre cas, croyez-moi, vous aurez de bien meilleurs résultats si vous commencez à enseigner aux autres ce que vous avez appris. 

On n’as pas besoin d’être un expert, ni de savoir beaucoup. Il suffit de trouver des gens qui sont prêts à apprendre, et d’enseigner le peu que vous avez retenu  de votre cours. Cela vous aidera à acquérir une maîtrise remarquable et à modifier vos notes de façon même miraculeuse.

  • Créez vos propres groupes de discussion

Tous les enseignants n’utilisent pas les groupes de discussion, même lorsqu’ils y sont obligés. Trouvez donc des amis avec qui créer un groupe où vous discuterez et chercherez des solutions à des problèmes ou des exercices.

Conclusion

Sans travail acharné, rien ne peut garantir le succès, pas même une pyramide d’apprentissage ou un tombeau égyptien. Cependant, il est toujours préférable d’étudier intelligemment, et pas nécessairement durement. Pour étudier efficacement et atteindre un haut niveau de réussite scolaire, vous avez besoin d’une chose : la stratégie.

Utilisez les leçons de la pyramide d’apprentissage comme stratégie pour accélérer votre apprentissage et prendre de l’avance sur les autres.

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne jamais manquer nos derniers conseils d’étude, que vous soyez étudiant ou parent.

 

Réussir à l’école, ça s’apprend! Le guide ultime sur comment réussir ses études

Réussir à l’école, ça s’apprend! Le guide ultime sur comment réussir ses études

Le contenu de cet article pourrait transformer votre vie, à jamais. Vous découvrirez l’essentiel pour réussir vos études.

Oui, vous l’avez bien lu: savoir comment faire pour avoir de bons (et même d’excellents) résultats  à l’école… on peut apprendre ça! 

Je vais reformuler l’idée autrement: sauf problème de santé, n’importe quel élève est capable de réussir dans ses études et d’avoir les résultats qu’il veut. Parce que, réussir, c’est juste une question de… stategie. Et ça s’apprend.

Pour mieux vous expliquer ça, d’abord une petite histoire.

En 2011, je suis arrivé au Canada pour mes études à l’Institut National de la Recherche Scientifique.

Quelques mois après mon arrivée, j’étais sur-motivé et obsédé par l’envie, entre autres, de réaliser un des appareils que j’avais conçus au Maroc.

Les grands secrets sur comment réussir ses études

Est-ce que le succès scolaire garantit de réussir dans la vie?

Je lisais partout, travaillais dur, y croyais, et faisais tout ce qu’il fallait pour arriver à ce but. Une belle idée m’est venue alors en tête.

Puisque je savais déjà que réussir s’apprend, j’ai décidé pour me faire aider et booster encore ma motivation…

Et de contacter certains des plus grands coachs et auteurs en développement personnel que j’avais lus ou suivis par le passé. Ceci, en leur faisant part de mes ambitions.

L’un de ces coachs, qui était d’ailleurs l’un des plus grands de France, m’a fait parvenir un puissant livre qu’il était en train de rédiger et qu’il prévoyait de publier. Un guide qui portait sur les grands secrets de la réussite.

Le premier chapitre commençait comme ceci:

«Vous avez appris à écrire, à lire et à compter en suivant une certaine méthode. Pour compter, vous avez appris les opérations de base – addition, soustraction, multiplication, division –  et vous vous êtes entraîné jour après jour pour maîtriser ces techniques.

L’aide d’un professeur a été essentielle pour vous et si vous aviez dû apprendre à écrire, à lire ou à compter seul, il est fort probable que vous y soyez encore aujourd’hui.

Réussir à atteindre vos buts est exactement la même chose. 

Vous devez apprendre les opérations de base, les bonnes techniques, les bonnes stratégies, et vous entraîner régulièrement jusqu’à ce que vous puissiez les utiliser naturellement au quotidien, sans effort conscient.

Avec autant de facilité que vous êtes en train de lire ces lignes actuellement.»

Vous l’aurez donc bien compris: le succès, ça s’apprend. Il faut apprendre comment réussir ses études.

Parents: Votre enfant peut réussir dans ses études avec des résultats bien au-dessus de ce que vous espérez. Et ce peu importe son niveau et ses résultats actuels.

Élèves: Pour réussir vos études, vous devez juste savoir comment est-ce qu’on fait pour avoir de bonnes notes.

Et ça, donc, ça s’apprend! Mieux l’élève apprend, et mieux il réussira dans ses études.

la préparation aux examens est une affaire de

Rappelez-vous les fois où vous avez appris de nouvelles choses comme pratiquer une nouvelle activité, un nouveau sport, apprendre un nouveau jeu, faire du vélo, apprendre à nager, à jouer à un instrument, etc.

Est-ce que dès la première fois vous saviez déjà comment faire ?

Bien sûr que NON. Mais après, que s’est-il passé ? Vous avez appris les premières fois, vous avez raté, mais vous avez ressayé… Et vous avez progressé dans vos connaissances, n’est-ce pas ?

C’est exactement le même processus dans les études.

On peut apprendre à étudier efficacement, à rester motivé, à savoir gérer son stress, à organiser son temps, à acquérir la confiance en soi, à bien mémoriser, à bien préparer ses examens, à développer un bon état d’esprit, etc.

Bon, maintenant certains peuvent me dire «Oui c’est bien beau mais, tous ceux qui ont réussi, est-ce qu’ils ont eu besoin d’apprendre à apprendre, ou bien d’apprendre comment réussir?»

La réponse est la suivante:

Tout d’abord, il est impossible de réussir si on n’applique pas certains principes ou certains secrets. Il arrive qu’on les applique sans le savoir, autrement dit sans savoir qu’on est en train d’appliquer les principes de la réussite.

C’est ce qui arrive le plus souvent.

Moi par exemple, la première fois que j’ai obtenu la note de 20/20 à l’école, j’avais 5 ans et j’étais en classe de deuxième année primaire.

Mais peut-on dire que je savais exactement ce que je faisais et que j’étais conscient que j’appliquais les principes de la réussite scolaire à cet âge? Il est clair que non.

Cependant, quand j’y repense aujourd’hui, quand je revois ma manière de travailler et tout ce qui contribuait à ma réussite, je peux voir que plusieurs principes de la réussite étaient appliqués pour que j’ai du succès.

Donc, oui on peut réussir sans avoir décidé de manière consciente d’appliquer les principes de la réussite, oui on peut réussir sans savoir qu’on est en train d’appliquer les principes de la réussite. Mais on ne peut pas réussir si ces principes ne sont pas respectés.

L’avantage ici est que, si vous savez exactement quelle méthode utiliser ou bien quoi faire dans telle ou telle situation, vous ferez mieux.

Si vous savez exactement comment réviser (ou comment faire réviser votre enfant) pour viser la note de 20/20. Si vous savez comment faire pour rester concentrer en classe (ou pour que votre enfant reste concentré en classe).

Comment étudier à la maison ?

préparation aux examens du secondaire

Pour bien réviser à la maison, vous êtes presque certain (pour ne pas dire 100% certain) que vous aurez de la réussite.

Parents:
Si votre enfant n’obtient pas les résultats que vous souhaitez, bien souvent c’est parce que vous n’arrivez pas à lui faire utiliser les bonnes stratégies, ou il n’a pas encore le bon état d’esprit.

Élèves:
Si vous n’obtenez pas les résultats que vous souhaitez, bien souvent c’est parce vous n’utilisez pas encore les bonnes stratégies, ou n’avez pas encore le bon état d’esprit.

Rien de plus!

En cas de résultat non satisfaisant, vous devez simplement identifier ce qui ne va pas, et comprendre qu’une fois que vous aurez appliqué les bonnes méthodes, tout va fonctionner. À partir de là, plus rien n’est impossible.

 Maintenant, quel est le secret qui nous garantit qu’un élève va réussir assurément dans ses études ?

Réussir ses études: Vos habitudes et votre manière de penser.

Le travail ici doit se concentrer à transformer juste 2 choses: ses habitudes et sa manière de penser.

Croyez-moi, bien que cela paraît aussi simple, c’est extrêmement puissant et important. Prenez un jeune, changez sa manière de penser, changez ses habitudes et la façon dont il se comporte, et il réussira brillamment dans ses études et même dans sa vie.

D’ailleurs, dans son livre intitulé « Le plus grand secret du monde», Og Mandino le dit de manière directe et très claire: «la seule et unique différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent réside au niveau des habitudes».

Les bonnes habitudes et les bonnes méthodes conduisent sans aucun doute au succès. Les mauvaises habitudes conduisent soit à la médiocrité, soit à l’échec.

C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles notre programme a été conçu. Pour montrer les stratégies qui aident nos jeunes à avoir d’excellentes notes en classe.

Et aussi pour leur apprendre comment apprendre, comment étudier pour réussir leurs examens et leurs études. En fin, se préparer à devenir des Leaders dans la vie.

Nos résultats parlent pour nous: plus de 90% de nos élèves, y compris ceux qui étaient en échec, progressent rapidement et atteignent de tres bons résultats scolaires. Et des résultats qui montent même jusqu’à des 100%!

En plus, nos jeunes ne réussissent PAS SEULEMENT à l’école : ils se préparent aussi à devenir des leaders dans la vie.

Voici une bonne nouvelle pour vous: 

Motivation et confiance en soi - Move to Top

Nous croyons au potentiel de réussite de tous les jeunes, quels qu’ils soient.

Si notre programme a autant fonctionné, a créé autant d’extraordinaires résultats chez les autres élèves et rendu autant de familles heureuses, c’est que cela peut fonctionner pour vous aussi. 

Pour vous accompagner, nous avons réservé de puissants secrets et même un accompagnement GRATUIT dont vous bénéficierez d’ici quelques jours seulement, à condition de nous indiquer comment on peut vous contacter.

Veuillez donc remplir simplement le formulaire qui apparaît ci-dessous, et nous vous transmettrons ces secrets puissants, qui vont littéralement changer votre vie (élève) ou celle de votre enfant (parent).

Note:

Au cas où vous avez le moindre problème à voir le formulaire, vous pouvez cliquer ici pour le faire apparaître.

En remplissant le formulaire, vous allez aussi bénéficier de l’opportunité de nous rencontrer en ligne, GRATUITEMENT, pour nous parler de votre cas personnel (difficultés, problèmes, besoins).

Et vous allez même pouvoir bénéficier d’un accompagnement gratuit par la suite.

Votre succès ne fait que commencer.

Allez, on garde le cap !

 

10 Conseils Précieux pour la Réussite Scolaire

10 Conseils Précieux pour la Réussite Scolaire

Je vous ai déjà parlé de mon parcours peu commun. D’une salle de classe enclavée, sans eau ni électricité, à la réussite scolaire au Canada.

Tout ceci en passant par le Maroc et en réalisant plusieurs autres succès. Si je l’ai fait, ce n’est pas parce que j’étais toujours le plus fort. 

Je l’ai fait car j’ai appris et appliqué des habitudes qui m’ont poussé à arriver où j’en suis. Et depuis plus de 5 ans, je donne des formations pour aider des jeunes comme vous à y arriver.

Aujourd’hui, j’ai décidé de rendre ces conseils accessibles à tout le monde.

Alors si vous voulez savoir comment j’ai fait, lis cet article. Appliquer ces conseils va certainement changer ta vie.

Les clés pour la réussite scolaire

Photo de Godisable Jacob

Qu’est-ce que la réussite scolaire ?

La réussite scolaire peut désigner simplement le fait de passer en classe supérieure. Une personne qui réussit dans ses études obtient des diplômes, est un exemple pour les autres.

Mais ça ne s’arrête pas là. La réussite scolaire ne devrait pas se limiter aux résultats et à l’admiration de ses pairs.

En d’autres termes, la réussite scolaire c’est un ensemble. Combien de personnes font des études qu’elles n’aiment pas ? Ces personnes ont bien des diplômes.

Cependant, se sentent-elles accomplies ?

La réussite scolaire, c’est une combinaison entre le succès scolaire, le bien-être personnel et la fierté. Je vais vous expliquer pourquoi.

Si vous étudiez dans le seul but de passer en classe supérieure, vous aurez peut-être du succès, mais les connaissances acquises ne vous serviront à rien. Vous serez comme un automate et dans certains cas, vous risquez de perdre votre motivation.

Commencez donc par vous poser la question suivante : pourquoi êtes-vous à l’école ? Cette question est importante car elle vous permettra d’avoir un but. Et c’est le premier pas vers la réussite. On ne réussit pas sans but.

Par la suite, je vais vous donner ces astuces précieuses qui vous permettront aussi d’atteindre la réussite scolaire.

10 conseils pour réussir à l’école 

Dans cette partie nous allons donc voir ensemble ces habitudes à avoir. On verra que la réussite est en réalité accessible par tout le monde. Donnez-vous les moyens et vous y parviendrez.

1. Soyez humble

L’humilité est une qualité essentielle à la réussite. Il y a tant de personnes qui pensent que le succès est une affaire de “moi” et de “je”… pourtant non. Il y a les professeurs. Les institutrices.

Toutes ces personnes qui d’une manière ou d’une autre contribuent à la réussite scolaire ne sont pas à négliger.

L’on dit souvent que l’humilité précède la gloire. Autrement dit, en étant humble, on se crée des ouvertures dans nos vies. On crée des bonnes relations avec des personnes, qui pourront peut-être nous donner en retour.

J’ai pu faire beaucoup de choses dans ma vie. Mais j’ai été boursier. J’ai obtenu un doctorat à l’INRS, mais un doctorat ne s’obtient pas tout seul.

On a un tuteur de thèse. Il serait donc très malvenu de dire que tout mon entourage ne m’a aucunement aidé à arriver où j’en suis.

2. Développez un mental de vainqueur

Les meilleurs sportifs, acteurs, écrivains, ont un mental de vainqueur. C’est essentiel pour la réussite scolaire, et pour la vie. Car la vie ne se résume pas à l’école. Par contre, l’école est une partie importante de la vie.

On y passe plus de 20 ans si on va jusqu’à un diplôme d’ingénieur.

Le mental sera donc d’une importance capitale car un bon mental vous accompagnera pour toute la vie.

Le mental de vainqueur peut se résumer en cette phrase : “Quelle que soit la matière, l’objectif est de réussir”. J’ai bien dit la matière et pas la manière.

developpement personnel de Move to Top

Photo by Katrina Wright on Unsplash

Car le mental de vainqueur ne veut pas dire tricher pour réussir à tout prix. De plus, le bon vainqueur n’est pas celui qui rabaisse les autres. Souviennez-vous de la première règle : soyez humble !

3. Apprenez à gérer votre temps

Quand on est à l’école, tout est régi par un emploi du temps. Mais en dehors, il n’y en a pas. Pourtant il faut faire ses devoirs, réviser ses leçons. Il est donc crucial de savoir gérer son temps. 

Le temps est précieux. Ce n’est pas pour rien qu’on dit que le temps c’est de l’argent.

Gérer son temps avec efficacité vous évitera de vous perdre dans des distractions inutiles. Je vais en parler plus tard, de ces distractions. 

Aménagez votre emploi du temps, travaillez sur une routine efficace qui vous laissera assez de temps pour travailler, vous divertir et vous reposer.

Si vus parvenez à trouver l’équilibre entre ces trois choses, il n’y aura rien qui pourra vous stopper dans la quête de la réussite scolaire.

Voici un article sur l’importance d’une routine dans la vie d’un élève. C’est grâce à une bonne routine spécifique que les meilleurs athlètes de ce monde sont au niveau où ils sont.

4. Travaillez intelligemment pour réussir à l’école

J’aime beaucoup cette phrase : “Work smart, not hard”.

Je la répète toujours à mes coachs lors des formations, ou à mes élèves lors de nos séances. Elle est très puissante. Je vais vous dire pourquoi.

En travaillant dur, vous serez apprécié par ton entourage. On dira certainement “c’est un bosseur” ou “c’est une bosseuse”. Mais c’est épuisant. En plus, votre travail est peu gratifiant car vous fournissez trop d’efforts.

N’avez-vous jamais vu cet élève qui travaille beaucoup à l’école, mais n’a pas les meilleurs résultats ? Alors que la première de la classe semble voir tout facile ?

Cela signifie que la qualité de votre travail va toujours primer sur la quantité. Dans le milieu professionnel, on parle de rendement. Essayez d’avoir un rendement élevé !

Par exemple, vous n’êtes pas obligés de faire tous les exercices du livre pour avoir de meilleures notes. Au contraire. Vous prendrez beaucoup de temps pour répéter des exercices qui se ressemblent pour la plupart.

Choisissez vos exercices de manière à vous entraîner dans plusieurs situations différentes, plutôt que de refaire les mêmes exercices plusieurs fois.

Découvrez comment étudier intelligemment dans cet article.

5. Ne négligez aucune matière

C’est vrai, on peut se dire que si on veut devenir un grand médecin ou une grande avocate, les cours de géographie ne sont pas intéressants. Grave erreur.

Les cours reçus à l’école ont principalement pour objectif de faire grandir votre culture, ou votre sens d’analyse.

Quand vous négligez un cours, non seulement c’est un manque de respect vis-à-vis de la matière, mais en plus de ça, vous entraînez votre esprit à moins fournir d’efforts pour la comprendre.

comment atteindre la réussite scolaire

Photo by Clarissa Watson on Unsplash

Cela peut donc conduire dans une spirale dans laquelle vous ne serez jamais gagnant. Négliger la matière vous fera avoir de mauvais résultats.

Ensuite ces mauvais résultats vont contribuer à baisser votre motivation, baisse de motivation qui conduira à de mauvais résultats scolaires. 

C’est ce que j’appelle la spirale de la démotivation. J’en connais tellement qui sont dans cette spirale.

6. Etablissez des priorités

Il m’est arrivé de refuser d’aller à une soirée parce que je devais d’abord réviser. J’ai raté des séances cinéma avec des amis car je devais préparer un concours, et je ne me sentais pas assez prêt.

Tout ceci pour te dire qu’il est très important d’établir des priorités. Un film, une série, on peut le revoir. Oui, je répète :on peut la revoir. On peut reporter un rendez-vous s’il n’est pas prioritaire dans les études. Un examen par contre, c’est très différent.

C’est en établissant des priorités que vous pourrez créer un meilleur chemin vers la réussite scolaire. Et pour cela, il vaut mieux commencer avant la rentrée scolaire.

Vous n’êtes pas obligés de tout accepter, de systématiquement dire oui. Vous avez un objectif. La réussite scolaire. Alors, mettez-la en priorité dans votre vie au plus vite.

7. Na reculez pas devant l’échec

“L’échec est le fondement de la réussite.”

Lao Tseu

Une chose importante à savoir : vous n’allez pas toujours réussir. Mais c’est ta façon de réagir à l’échec qui déterminera la réussite finale. Les personnes qui savent gérer leurs temps faibles finissent toujours par gagner sur le long terme.

Apple, Google et toutes ces grandes entreprises ont-elles toujours réussi ? Bien-sûr que non. Mais ce qui fait d’elles ce qu’elles sont aujourd’hui, c’est leur capacité à avoir su comment rebondir quand les choses n’allaient pas dans leur sens.

Dans la phrase de Lao Tseu, il y a un autre enseignement très fort que beaucoup ne comprennent pas. Le tout n’est pas d’échouer et de se dire que ça fonctionnera la prochaine fois. Il y a malheureusement des gens qui échouent continuellement. 

L’autre enseignement, c’est que la réussite se construit. D’où le terme “fondement”.

Elle se construit sur plusieurs échecs. Mais pour transformer un échec en réussite, il faut comprendre ce qui n’a pas marché et l’ améliorer. Dans le cas contraire, vous reproduirez les mêmes erreurs, qui conduiront aux mêmes échecs.

8. Le stress est un frein à la réussite scolaire

Tout le monde ressent du stress, à un certain niveau. Cependant, il faut apprendre à gérer ce stress, à l’apprivoiser.

Le stress est très vicieux. Il attaque la façon de réfléchir, il attaque la concentration, il attaque le mental. Il y a tellement d’élèves qui sont humbles, qui savent gérer leur temps, ne négligent aucune matière… Mais qui se font submerger par le stress lors des examens !

gérer le stress avec move to top

Image par Sasin Tipchai

Vaincre le stress, ou apprendre à le gérer, vous permettra d’arriver aux examens avec plus de confiance. Et cette confiance combinée à de bonnes révisions et une bonne préparation sera extrêmement bénéfique pour les résultats scolaires.

9. Metttez des limites dans vos divertissements

Tout d’abord il faut savoir que le divertissement et le repos sont importants pour la réussite scolaire. Vous avez besoin de vous épanouir, de vous divertir, de vous déconnecter. Cela vous permettra de dissiper le stress dont nous avons parlé plus haut.

D’un autre côté, l’excès de divertissements conduira directement vers l’échec. C’est dans ce sens qu’il est important de choisir ses divertissements. Les jeux-vidéo sont un divertissement.

Les vidéos sur Youtube aussi. Les matchs de football évidemment. Mais rester des heures devant la télévision ou la console, au détriment des révisions ne vous aidera pas.

On a déjà eu à se dire “juste un épisode en plus” ou “juste une partie en plus”. Quelques heures plus tard, on se rend compte qu’on a passé toute une nuit devant la console ou le téléphone. Et c’est déjà trop tard pour réviser…

Mettez des limites dans vos divertissements. Le temps est précieux, c’est la seule chose qu’on ne peut ni rattrapper, ni racheter. Alors utilisez-le avec précaution. Nous parlons de l‘addiction aux jeux vidéo dans un article consultable sur notre blog.

10. Faites attention à vos fréquentations

Comme dernier conseil, ce sera d’ailleurs le plus simple d’entre tous, apprennez à vous entourer de personnes qui veulent la même chose que vous. Cette règle vaut aussi bien pour les études que la vie en général.

Cette autre citation qui résume ma pensée:

« On est la moyenne des cinq personnes avec qui on passe le plus de temps. »

Jim Rohn

Pour réussir dans ses études, il faudra s’entourer de personnes qui cherchent aussi la réussite scolaire. Cet entourage sera bénéfique car vous apprendrez des expériences des autres, et la vôtre sera aussi bénéfique pour les autres.

la réussite scolaire et académique

Photo by Roxanne Minnish

Ensemble, on sera toujours plus forts.

 

Apprennez comment réussir à l’école avec Move to Top

Tous ces conseils semblent simples à donner. Mais je sais que c’est facile à dire, et dur à faire.

Sans accompagnement, ces conseils m’ont demandé des années pour pouvoir être compris et appliqués.

J’ai fait des erreurs qui m’ont fait perdre beaucoup de choses, et j’ai appris de ces erreurs-là. Pendant ce temps, autour de moi, je voyais des jeunes comme moi qui souffraient dans leur quête de réussite scolaire.

C’est ce qui m’a poussé à créer Move to Top. C’est un service d’accompagnement scolaire pas comme les autres. D’ailleurs, je pense que les parents devraient peut-être arrêter de systématiquement prendre des services de tutorat.

Je suis persuadé que tout le monde a les capacités pour devenir un champion ou une championne. Il faut juste un bon accompagnement.

Dans cet article, vous verrez comment Move to Top révolutionne l’éducation au Canada.

Cet accompagnement est au cœur de notre programme. Avec mes coachs que j’ai formés personnellement, nous donnons un suivi individuel, et travaillons ensemble sur tous ces éléments dont nous avons parlé.

La réussite scolaire selon Move to Top

Plusieurs élèves ont eu à utiliser nos services, et les chiffres parlent pour eux mêmes : 90% de taux de réussite. Nous sommes fiers de montrer que la réussite scolaire n’est pas quelque chose qui appartient à certaines personnes.

La réussite scolaire est accessible à tout le monde.

Conclusion

En fin de compte, la réussite scolaire est un édifice qu’on construit peu à peu. C’est un ensemble qui ne se résume pas au succès dans les matières scolaires.

Si pour réussir dans vos études, vous avez dû sacrifier votre santé physique ou mentale, alors vous aurez certes eu du succès, mais pourra-t-on réellement parler de réussite ? 

La vie ne se limite pas aux études, même si nous y passons plusieurs années. Alors, profitez de ces moments et faites de votre mieux pour réussir, sans pour autant négliger santé et bien-être.

Vu que nous avons parlé des conseils à suivre, voici quelques compétences à avoir pour réussir dans la vie

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à faire un tour sur notre blog pour en voir d’autres. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Instagram ou Twitter.

On garde le cap !

 

 

 

Les 7 Péchés Mortels De La Préparation Aux Examens

Les 7 Péchés Mortels De La Préparation Aux Examens

Les examens scolaires sont des éléments très importants dans la vie d’un élève. Par conséquent, il est primordial de savoir comment les préparer. La préparation aux examens du secondaire est donc une phase à prendre très au sérieux pour l’élève.

Dans bien des cas, les parents font appel au soutien scolaire pour aider l’élève à se préparer.

Malheureusement, cette préparation n’est pas toujours faite de la meilleure manière. Nous avons d’ailleurs un article sur les conseils à suivre pour réussir dans ses études

Dans cet article, nous allons vous dire quelles sont les erreurs à absolument éviter lors de la préparation aux examens. Et bien entendu, ce qu’il faut faire à la place.

1. Sous-estimer l’examen

Premièrement, il ne faut jamais sous-estimer l’examen que vous êtes sur le point de passer. C’est extrêmement dangereux.

Comme dans les combats de boxe, c’est parfois celui qu’on attendait le moins qui remporte la ceinture pour la simple raison que le favori a sous-estimé son adversaire.

la préparation aux examens demande de ne pas sous-estimer l'examin

Photo by Desola Lanre-Ologun on Unsplash

Ne tombez donc pas dans cette erreur. Vous pouvez être doués, cependant cela ne doit pas vous donner une raison de négliger l’ examen qui arrive.

 

2. Se laisser emporter par le stress

Le stress est comparable à un poison. De ce fait, il faut tout faire pour ne pas se laisser dominer par lui.

Les gens réagissent différemment face au stress. Autrement dit, chacun a sa façon de s’en débarrasser. Cela dit, toutes ces méthodes ont un point commun : la détente. 

Essayez de vous détendre, et de rester calmes. Cet examen est certes très important, mais vous vous êtes préparés pour. Il n’y a donc pas de raison de stresser. Et ce conseil va aussi bien avant l’examen que pendant.

Apprenez à gérer le stress avant les examins et partout ailleurs dans votre vie grâce aux 7 conseils de Scott Lear.

3. Ne pas bien se reposer

Un bon repos avant de passer un examen, quel qu’il soit, est essentiel. 

Prenons des exemples concrets, appuyés par des spécialistes. Selon Corps Sain, le manque de sommeil altère les fonctions psychologiques. Pour une personne ayant à passer un examen le lendemain ou dans quelques jours, c’est donc très mauvais. 

Vous aurez besoin d’être au top de votre forme pour aborder l’examen de la meilleure manière. Ainsi, incluez dans votre préparation aux examens le repos. Eh oui !

le sommeil est important pour la reussite scolaire

Photo by Nubelson Fernandes on Unsplash

Mais sachez également que dormir beaucoup ne veut pas dire bien dormir. Les écrans, le café et les boissons énergisantes perturbent beaucoup le sommeil. Essayez de les diminuer, pour vous assurer de bonnes nuits de sommeil.

Voici 10 conseils de ThéraSomnia sur comment bien dormir et améliorer la qualité de son sommeil !

4. Ne pas réviser efficacement

Dans l’article sur les conseils à suivre pour réussir dans les études, Boujique utilise une de ses phrases préférées : “Don’t work hard, work smart” . 

En d’autres termes, ce n’est pas toujours en travaillant beaucoup qu’on aura les meilleurs résultats. C’est en travaillant bien qu’on obtient les meilleurs résultats. Mais dans ce cas, que veut dire travailler bien ?

Travailler bien, c’est tout simplement le faire de manière à étudier les différentes variantes du problème.

Avez-vous déjà eu à réviser sur un examen, et le jour de l’examen, c’est la partie que vous n’aviez pas travaillée qui est présentée ?

C’est exactement dans ce cas de figure que le “travailler bien” intervient. Ne faites pas l’erreur de perdre trop de temps à refaire plusieurs fois le même exercice. Balayez l’ensemble des cas de figure.

Votre préparation aux examens vous rendra redoutables le jour de l’examen ! Voici 8 stratégies pratiques pour vous aider à étudier efficacement.

5. Avoir peur de demander de l’aide

Il faut le reconnaître: tout le monde a besoin d’aide. Et il est totalement normal d’avoir un problème ou un souci avec une matière ou un exercice en particulier.

Une des choses que nous remarquons chez beaucoup d’élèves, c’est qu’ils et elles ont souvent trop de mal à demander de l’aide. Mais pour une bonne préparation aux examens du secondaire, il est essentiel de se rapprocher de personnes susceptibles de vous aider.

Ne soyez pas gênés. Tout le monde a ses points faibles. En conséquence, il faut essayer de travailler dessus le plus vite possible, c’est-à-dire dès la rentrée scolaire.

demander de l'aide est important dans la préparation aux examens

Photo by Desola Lanre-Ologun on Unsplash

Ce qui se passe la plupart du temps, c’est qu’on attend de recevoir les premiers mauvais résultats, puis les seconds, avant de décider de demander de l’aide. Il n’est jamais trop tard, mais le timing est très important tout de même.

 

6. Compter essentiellement sur les autres

Qu’on soit clairs : le jour de l’examen, vous serez seuls devant votre feuille d’examen ou votre jury. Personne, pas de camarade, ni de tuteur, ne mettra son nom à la place du vôtre.

Retenez-le, car c’est très important!

C’est la raison pour laquelle compter sur les autres est une très mauvaise manière d’aborder sa préparation aux examens. Penser par exemple que tricher sera la solution car vous serez assis à côté de la première de la classe, c’est une stratégie qui vous retombera dessus tôt ou tard.

La réussite scolaire est une affaire d’équipe, mais elle viendra par vous. Les camarades, professeurs et tuteurs ou tutrices sont comme l’équipe qui vous accompagnera jusqu’au jour final. Mais la balle sera entre vos mains. Vous serez seul responsable de vos résultats scolaires.

Alors, agissez avec responsabilité. Ne vous reposez pas sur le dos des autres, eux aussi ont leurs propres défis !

 

7. Attendre le dernier jour

Pour finir, nous avons choisi de vous donner un proverbe africain très célèbre :

On ne nourrit pas la poule le jour du marché.

Très simplement, la veille de l’examen est le pire jour pour effectuer sa préparation. La préparation aux examens du secondaire nécessite plusieurs étapes, et du temps. Se préparer la veille c’est s’exposer au stress, à la désorganisation, et donc à l’échec.

préparation aux examens du secondaire

Photo by Victoria Heath on Unsplash

Gardez-le en tête : un examen du secondaire se prépare dès le premier jour de classe. A partir de la rentrée scolaire, vous devez déjà commencer à vous y préparer.

Comment se préparer aux examens ?

Nous avons vu ensemble ce qu’il ne faut pas faire lors de la préparation aux examens. Nous allons maintenant discuter de ce qu’il faut faire.

Tout d’abord, il faut commencer par être honnête avec soi-même. Nous l’avons déjà dit, chacun a ses points faibles. Faites état de ceux-ci et essayez de travailler dessus le plus vite possible. L’addiction aux jeux vidéos est par exemple un problème sérieux qui peut avoir de grandes conséquences dans les études.

Ayant fini de les identifier, parlez-en pour obtenir l’aide nécessaire. Tout est en effet une question de timing. Faites-le de manière à ce que peu de temps après la rentrée scolaire, vous soyez déjà en mode examen.

Comment se préparer aux examens ? Move to Top

Photo by Desola Lanre-Ologun on Unsplash

Car oui, la préparation aux examens est également une affaire d’état d’esprit. Nous avons parlé de la gestion du stress, de la sous-estimation des matières, tout ceci renvoie à l’état d’esprit, au mindset.

Le mindset est capital car c’est lui qui vous guidera vers le succès. C’est lui qui vous accompagnera lorsque vous serez en face de votre feuille d’examen. Ne perdez donc pas votre temps dans des distractions à outrance ou autres futilités.

N’attendez pas de vos camarades de classe qu’ils passent l’examen à votre place, ou qu’ils vous apportent les réponses. Comptez sur vous, croyez en vous. Travaillez intelligemment, et commencez tôt.

La procrastination ne vous conduira qu’à attendre le dernier jour, et nous savons déjà que ce n’est pas une bonne chose.

Conclusion

La préparation aux examens est un processus qui prend du temps. On ne devrait pas la prendre à la légère, car si elle est mal faite, on court droit vers l’échec.

Par contre, nous sommes conscients qu’un échec n’est pas une fatalité. Nous tenons quand même à vous dire qu’en appliquant certaines méthodes, on peut grandement contribuer à l’éviter.

Move to Top procure un accompagnement exclusif pour la préparation aux examens, notamment dans le secondaire. Pour en savoir plus sur notre méthode qui fait changer les choses, vous pouvez consulter nos différentes pages sur Facebook, Twitter et LinkedIn.

Si vous êtes intéréssés à l’idée de prendre un rendez-vous gratuit pour mieux connaître le service, vous pouvez cliquer ici.

 

 

 

L’essentiel pour réussir ses études. Étudier intelligemment avec ces 8 stratégies

L’essentiel pour réussir ses études. Étudier intelligemment avec ces 8 stratégies

Étudiez bien, et vous obtiendrez des résultats. C’est ce que l’on nous a toujours dit de faire en partant du principe que c’est L’essentiel pour réussir ses études.

Pourtant, vous avez passé d’innombrables heures à éplucher vos manuels et votre matériel d’étude, pour vous retrouver avec des notes ridicules.

Quel est vraiment le secret de l’excellence et des performances scolaires élevées ? Quel est l’essentiel pour réussir ses études? En réalité, tout le monde peut obtenir de bonnes notes s’il s’y engage, la science le prouve. Pourtant, étudier dur ne garantit pas les résultats. 

Le secret d’une réussite scolaire exceptionnelle n’est pas d’étudier plus, mais d’étudier intelligemment.

Découvrez 8 principes et pratiques simples basés sur la psychologie qui transformeront complètement vos notes et votre façon d’étudier.

Plongeons dans…

L'essentiel pour réussir ses études. Étudier intelligemment, avec ces 8 stratégies

1. Améliorer la consolidation en dormant efficacement

Qui pourrait croire que le manque de sommeil peut être une raison principale de l’échec scolaire ? Il s’avère que le fait de ne pas dormir suffisamment est l’une des principales raisons pour lesquelles votre cerveau refuse de retenir quoi que ce soit.

Des recherches centenaires révèlent que le sommeil améliore la rétention et le rappel de la mémoire de 20 à 40 %. En dormant davantage, les étudiants peuvent améliorer remarquablement leurs résultats scolaires. C’est fascinant ! 

Vous voulez apprendre davantage, retenir davantage et être plus performant lors des examens ? Apprenez à dormir efficacement. Et si vous oubliez toujours des choses importantes dont vous devriez normalement vous souvenir, pensez au sommeil.

Le problème, c’est que vous êtes trop occupé ! C’est pourquoi vous ne dormez pas assez. La question est… occupé à faire quoi ? À jouer à des jeux vidéo ou à regarder des vidéos sur TikTok ?

Si tu veux vraiment améliorer tes résultats scolaires, pense sérieusement à ton sommeil.

2. L’essentiel pour réussir ses études: Apprends aux autres

Avez-vous déjà entendu parler de la pyramide d’apprentissage ? Il s’agit d’un concept scientifique qui classe les différentes activités d’apprentissage en fonction de leur efficacité. Cette pyramide révèle que le moyen le plus efficace d’apprendre est d’enseigner aux autres. 

En effet, selon la pyramide d’apprentissage, vous retiendrez jusqu’à 90 % de la matière que vous enseignez, alors que la personne moyenne ne retient qu’environ 10 % de ce qu’elle lit.

pyramide-d'apprentissage-L'essentiel pour réussir ses études

Bien sûr, vous ne pouvez pas enseigner ce que vous ne savez pas, mais le fait d’enseigner certains des concepts que vous maîtrisez un peu vous permet d’acquérir une maîtrise incroyable.

Ainsi, au lieu de passer de nombreuses heures à essayer de mémoriser et de digérer une matière complexe, pourquoi ne pas en enseigner une partie à quelqu’un d’autre ?

Si vous ne pouvez pas l’enseigner, discutez-en au moins. Les discussions sont presque aussi efficaces que l’enseignement.

3. Pause-étude-Pause : Le sandwich d’étude parfait

L'essentiel pour réussir ses études: passer du statut d'étudiant moyen à celui d'étudiant de premier cycle

Combien de temps consacrez-vous à vos sessions d’étude… 2, 3 ou 6 bonnes heures ? 

Selon le professeur de psychologie Marty Lobdell, votre cerveau n’est efficace que pendant les 30 premières minutes de chaque session d’étude (le pic). Ensuite, vous perdez littéralement votre temps, car l’efficacité de votre centrale est au plus bas – 0.

Voir la vidéo complet de Marty Lobdell

La bonne nouvelle ? Il suffit d’environ 3 à 5 minutes pour ranimer votre cerveau (pour une personne moyenne), ce qui lui permet d’atteindre à nouveau des performances optimales.

Cela vous dit une chose… vous ne devez étudier intensivement que pendant 25 à 30 minutes d’affilée !

Ensuite, faites une courte pause de 3 à 5 minutes pour que votre cerveau retrouve ses performances maximales, comme il se doit. 

Voilà comment ça se passe : Étudier efficacement et férocement pendant 30 minutes, faire une pause de 4 minutes et recommencer. Cette stratégie m’a fait passer du statut d’étudiant moyen à celui d’étudiant de premier cycle.

4. Étudier, en soulevant des questions

Si vous lisez un journal comme si vous cherchiez quelque chose de très précis, vous le trouverez, ainsi que tout autre détail important. Mais lisez le même journal sans but ou intention de recherche et je vous promets que vous ne trouverez rien.

Voici le secret : avant de commencer à lire, parcourez très rapidement votre matériel d’étude, qu’il s’agisse d’un manuel, d’un article ou d’un document.

Au fur et à mesure que vous parcourez le document, regardez les sous-titres, les images et les autres zones de surbrillance, puis soulevez plusieurs questions dans votre esprit – vous pouvez les noter.

Commencez maintenant votre session d’étude en lisant en détail, mais cette fois-ci, vous avez des questions auxquelles vous cherchez des réponses.

Votre objectif est d’essayer de répondre à toutes ces questions aussi succinctement que possible. Cela fait plus que tripler l’efficacité de vos études.

5. Commencez tôt, pas juste avant les examens!

La meilleure stratégie d'étude, et la plus efficace, consiste à aborder votre travail petit à petit

Levez la main si vous êtes le type de personne qui n’étudie que quelques semaines ou quelques jours avant l’examen final ?

C’était aussi mon cas jusqu’à ce que je découvre que cette habitude était la principale raison des notes médiocres que je ramenais péniblement à la maison.

Vous pensez que c’est cool d’étudier seulement dans les dernières minutes ? La science vous prouve le contraire ! 

La meilleure stratégie d’étude, et la plus efficace, consiste à aborder votre travail petit à petit, en donnant à votre cerveau le temps d’assimiler tous ces concepts complexes que vous consommez.

Étudier par petits bouts rend l’apprentissage amusant et beaucoup plus léger, et surtout réduit vos chances de tomber dans la procrastination.

Étudiez votre matériel dès qu’il vous est remis. Ainsi, au moment des examens, vous n’étudiez pas à nouveau, mais vous révisez simplement, en vous assurant que les concepts ne sont pas erronés ou mal compris. 

C’est ainsi que les étudiants qui réussissent étudient, et c’est ainsi que vous devriez étudier !

6. Trouvez l’environnement d’étude idéal

L’environment d’étude fait partie de L’essentiel pour réussir ses études.

Vous étudierez beaucoup plus efficacement si vous disposez d’un espace d’étude calme et dédié et d’une lampe d’étude pour le rendre serein. Cette simple pratique peut vous permettre d’améliorer vos notes, bien plus qu’en augmentant votre temps d’étude. 

Voici une excellente stratégie d’étude proposée par le professeur Marty Lobdell :

Procurez-vous une lampe d’étude et allumez-la au début de chaque session d’étude. Après les 25-30 premières minutes, éteignez la lampe.

Ensuite, quittez la table d’étude, allez faire quelque chose d’amusant pendant 3 à 5 minutes, comme jouer de la guitare ou écouter de la musique, puis revenez à votre table d’étude, allumez la lampe et recommencez à étudier.

Cette routine conditionne remarquablement votre cerveau. Immédiatement après les 30 minutes d’études, votre cerveau apprend à s’éteindre.

Et dès que vous rallumez la lumière après la pause, votre cerveau est si vif et prêt à fonctionner – c’est incroyable !

7. Prendre et développer des notes: L’essentiel pour réussir ses études

Lorsque vous prenez des notes, de nouvelles voies se forment et les informations sont stockées à long terme.

Ce conseil s’adresse aux adultes en âge de prendre des notes.

La façon dont le cerveau stocke les nouvelles informations est époustouflante ! Lorsque de nouvelles données arrivent, de nouvelles voies doivent être créées dans le cerveau, et les informations sont codées puis conservées.

Pour une mémoire à long terme, ces voies doivent être plus fortes.

Des recherches ont prouvé que la prise de notes vous permet de mieux vous souvenir de ce que vous lisez. Lorsque vous prenez des notes, de nouvelles voies se forment et les informations sont stockées à long terme.

Selon le professeur Marty, vous devriez vous asseoir tous les jours après chaque cours, et développer vos notes. L’idée est d’ajouter de la profondeur, des détails, d’écrire des choses dans vos propres mots et de développer une compréhension précoce et profonde de vos notes.

Si vous faites cela, vous économiserez des heures et des heures d’études.

8. S’engager dans un apprentissage actif

Revenons à la pyramide d’apprentissage. Remarquez que la pyramide classe les activités comme étant soit actives, soit passives.

pyramide-d'apprentissage-L'essentiel pour réussir ses études

Les cours magistraux, la lecture et les supports audiovisuels sont tous des formes d’apprentissage « passif », tandis que les démonstrations, les discussions et l’enseignement aux autres sont classés dans la catégorie de l’apprentissage « actif ».

Si vous voulez étudier moins, étudier intelligemment et obtenir des résultats scolaires exceptionnels, vous devez pratiquer l’apprentissage actif.

La raison pour laquelle vous passez tant d’heures à étudier sans jamais comprendre est que vous n’étudiez pas activement, ce qui signifie que vous ne vous engagez pas activement avec votre matériel d’étude. 

La solution?

Posez des questions avant de commencer à lire, entraînez-vous avec des exercices ou des expériences, partagez vos résultats, puis enseignez ce que vous savez aux autres. 

Faites cela et vos résultats seront inouïs, ils vous choqueront même vous !

Une dernière chose… Vous êtes ici parce que vous voulez de meilleurs résultats. Pour y parvenir, nous avons parfois besoin d’un mentor, d’un coach personnel.

Découvrez Move to Top ! Un agence québécois qui aide les étudiants à s’épanouir au-delà de leurs propres attentes. Grâce à nos programmes d’apprentissage spéciaux, et à nos coachs formés, nous transformons des élèves en des champions d’études – qui vont au bout de leurs rêves.

Avec Move to Top, il n’y a pas besoin d’un tuteur supplémentaire. Rejoignez dès aujourd’hui notre communauté croissante d’apprenants et d’élèves performants.

En savoir plus sur Move to Top.

Conclusion

Et Voila, L’essentiel pour réussir ses études. De bonnes notes vous permettront d’entrer dans d’excellentes universités, ces notes pourraient même vous offrir de meilleures opportunités de travail en dehors de l’université. 

Mais ce qui permet de réussir dans la vie, c’est la façon dont vous êtes capable d’appliquer ces concepts pour résoudre des problèmes réels. Alors mettez-vous au travail dès aujourd’hui.

Utilisez nos conseils avec assiduité pour réduire votre temps d’étude, augmenter l’efficacité de vos études, garder une longueur d’avance sur vos camarades et obtenir des résultats exceptionnels qui vous permettront de progresser. 

N’oubliez pas de suivre un conseil à la fois.

 

 

Rentrée scolaire 2022 : l’importance d’une routine dans la vie d’un élève

Rentrée scolaire 2022 : l’importance d’une routine dans la vie d’un élève

Quel est le point commun entre un athlète de haut niveau, un médecin, une directrice d’entreprise et une avocate renommée ? Ils et elles ont une routine efficace, qu’ils appliquent dans l’exécution de leur travail quotidien.

Dans cet article, nous allons creuser la notion de routine. Nous verrons comment est-ce qu’elle peut radicalement changer la vie de votre enfant.

Nous verrons également que nous sommes au bon moment pour essayer d’en créer une adaptée à la rentrée scolaire, et qui pourra tenir jusqu’à la prochaine rentrée ! 

 

Pourquoi les enfants en ont-ils besoin d'une routine?

Photo by Clique Images on Unsplash

 

Qu’est-ce qu’une routine ?

Une routine, c’est un ensemble d’actions que l’on effectue dans un ordre précis, et à une fréquence précise. 

Dès la naissance, l’enfant est habitué à avoir des routines spécifiques : sommeil, repas, éveil. La plupart du temps, il les dicte par lui-même. Il fera comprendre quand il a faim, quand il a sommeil.

Et en tant que parent, notamment sur l’hygiène comme le changement des couches ou les bains, vous lui introduisez également une routine.

Ceci est très important dans le développement de l’enfant, car cela lui permet d’appréhender les choses avec plus de confiance. En sachant ce qu’il y aura par la suite, il est moins stressé et évolue dans un environnement qu’il maîtrise en quelque sorte.

Une routine se compose généralement d’actes simples, qui se répètent régulièrement, et qui finissent par devenir familiers.

Nous avons parlé des enfants en bas âge, mais cela vaut également pour tout le monde, à tous les âges et dans des situations diverses et variées.

  • Les programmes de rééquilibrage alimentaire se basent essentiellement sur des routines de repas, avec des aliments et des heures précises. Ces programmes comportent souvent des séances de sport.

    Elles aussi sont des enchaînements d’exercices précis avec une fréquence et nombre de répétitions donnés.
  • Beaucoup de personnes ont cette “habitude” de prendre un café avant de travailler, ou encore d’écouter le journal en allant au travail.
  • La célèbre tenniswoman Serena Williams a livré sa routine particulière : réveil à 7 heures, entraînements, cours de danse, et bien d’autres activités.

 

Qu’est-ce qu’une routine ?

Routine journalière de Serena Williams, par Owaves.

Maintenant que nous avons conscience de l’importance de la routine, nous pouvons voir ensemble les bénéfices qu’elle peut avoir dans les études d’un enfant.

 

Pourquoi les enfants en ont-ils besoin?

L’école en elle-même est une routine. Dès la rentrée scolaire, les cours sont définis à l’avance, suivent un enchaînement précis, et sont entrecoupés par des évaluations, pour déterminer le progrès des élèves.

Mais pour beaucoup d’élèves, cette routine peut s’avérer pesante et décourageante. On remarque alors une perte progressive de la motivation, même sur des enfants qui sont bons à l’école.

 

Rentrée scolaire 2022 : l’importance d’une routine dans la vie d’un élève

Photo by Santi Vedrí on Unsplash

 

Voici quelques raisons pour lesquelles une bonne routine est importante pour les études :

  • Elle permet d’appréhender les journées avec confiance, et cela permet donc d’être plus à l’aise à l’école
  • Elle permet à l’enfant d’apprendre à planifier ses journées, ce qui développe son sens de l’organisation, de l’adaptation, et de sérieux
  • Elle s’avère très utile quand on est en face à un enfant en proie à des activités addictives, comme l’addiction aux jeux vidéo, ou le manque de concentration à l’école
  • Elle donne également à l’enfant un accès à une certaine autonomie. A force de faire lui-même des activités qu’il a lui-même planifiées, il gagne en confiance et en autonomie
  • Une bonne routine c’est également une assurance pour le parent, qui a une meilleure visibilité des activités de l’enfant. Le parent pourra donc mieux s’impliquer dans les études de l’enfant, et mieux comprendre les points forts ou faibles de celui-ci.

La routine lui permettra donc d’avoir un état d’esprit en adéquation avec ses objectifs, et le conduira indéniablement vers la réussite scolaire.

En tant que parent, comment aider son enfant à élaborer une bonne routine ?

Comme nous l’avons dit, une bonne routine doit comporter des actions simples. Simples dans l’exécution, simples dans la mise en place. Ceci permettra à l’enfant d’appréhender les choses sans pression.

Le timing est également important : si on l’instaure dès la rentrée scolaire, elle aura plus de chance de porter ses fruits. Cela ne veut pas dire que le faire plus tard sera mauvais.

Une routine se doit également d’être personnalisée, et adaptée aux besoins de l’enfant. Il ne sera par exemple pas judicieux de mettre des activités nécessitant des efforts intellectuels importants tard le soir, car cela serait contre-productif. 

comment aider son enfant à adopter une bonne attitude d'étude ?

Photo by Prophsee Journals on Unsplash

 

La routine ne devrait pas non plus empiéter sur les temps de loisirs. Par loisirs, il est bien évidemment question de loisirs de qualité. Les jeux vidéo dans une certaine mesure en font partie, même si l’addiction aux jeux vidéo est un problème réel.

Voici quelques solutions pour stopper cela chez votre enfant.

Une bonne routine doit également être établie avec l’enfant. Il ne faut pas oublier qu’il est au centre des activités; ce sera lui l’exécutant principal des actions.

Il ne faudrait donc pas qu’il le ressente comme une corvée. Cette condition est très importante si on veut avoir des résultats en fin de compte.

Toutefois, une routine prend du temps à être mise en place. Si vous l’instaurez dès la rentrée scolaire par exemple, il sera primordial donner à votre enfant suffisamment de temps pour bien comprendre les changements.

Ne soyez pas impatients à l’idée de le voir changer en très peu de temps. Ce ne sera qu’une source de frustration.

Nous sommes cependant conscients que les parents ont de moins en moins de temps, trop pris par le travail. C’est là que vous pouvez faire appel à Move to Top.

 

Move to Top peut aider votre enfant à créer une routine efficace. Voici comment.

Move to Top est une entreprise qui s’est donné un objectif simple : faire de chaque enfant un leader dans ses études, et dans sa vie. Pour y parvenir, nous avons placé le développement personnel des jeunes au cœur du programme que nous donnons à nos élèves.

Dès les premières sessions, une prise de contact est faite avec l’enfant, dans le but de le connaître, de comprendre ses besoins, et son emploi du temps. Sur cette base, nous élaborons une première ébauche de routine.

Cette routine est entièrement personnalisée, et est mise en place par l’élève et son coach. 

 

Comment Move to Top peut aider votre enfant à créer une routine efficace

Photo by Robo Wunderkind on Unsplash

Cette ébauche de routine comporte des actions à poser à l’école, mais aussi à la maison. Il s’agit de choses relativement simples comme ranger ses affaires, ou des choses plus complexes comme réviser sur ses matières. Mais cela ne s’arrête pas là.

Au fur et à mesure que les séances s’enchainent, nous adaptons la routine de manière à la rendre plus efficace, plus commode et plus facile à vivre. Vous serez surpris de voir à quel point ces habitudes changeront votre enfant.

Le service de Move to Top ne se limite pas à l’élaboration d’une routine. Nous avons mis en place tout un système reposant sur la gamification, le développement personnel, le leadership et la motivation.

Vous pouvez en savoir plus sur la révolution que nous apportons dans l’éducation au Canada dans cet article.

 

Conclusion

En fin de compte, introduire une routine efficace à votre enfant peut littéralement lui changer la vie. Il s’agit de la marque des champions. Et chez Move to Top, nous sommes persuadés qu’il réside un champion ou une championne dans chaque enfant.

Le tout est de trouver comment lui permettre de s’exprimer. Et nous pensons que notre programme est la clé pour changer la vie de vos enfants.

Les retours des parents sont formels : la routine que Move to Top met en place avec les élèves apporte des changements majeurs dans le comportement des enfants, aussi bien à l’école qu’à la maison.

Ces changements sont accompagnés de meilleures notes à l’école, et nous sommes fiers de dire que nous participons activement à la réussite scolaire de nos élèves. Profitez de la rentrée scolaire pour instaurer une routine qui fera changer vos enfants !

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur nos différentes plateformes. Nous sommes sur Facebook, Twitter, LinkedIn.

Vous pouvez également bénéficier d’un rendez-vous gratuit pour découvrir plus amplement la plateforme.