Il faut le reconnaître. Les parents ont de moins en moins de temps à consacrer à leurs enfants, et ils sont parfois tentés de les laisser devant la télévision ou sur d’autres appareils, donnant ainsi la liberté aux enfants de s’amuser… mais aussi de devenir accro aux jeux vidéo. Cette industrie représente aujourd’hui des centaines de milliards de dollars, comme le révèle Statista dans son étude de 2021.

Dans cet article, nous allons voir ensemble l’état de la situation actuelle avec les jeux vidéos dans le monde. Vous verrez que l’addiction aux jeux-vidéos est un problème sérieux et reconnu comme tel par les plus hautes instituutions de ce monde. Et surtout, quelques méthodes que vous pourrez appliquer pour aider votre enfant à sortir de cette mauvaise habitude.

 

Une machine à vendre

Ils sont partout dans notre environnement. Il y a encore quelques décennies, il était nécessaire d’avoir une console de salon et une télévision. Aujourd’hui ils sont beaucoup plus facilement accessibles, sur smartphone, tablette ou même avec des consoles portables.

Avec près de 2 milliards de joueurs dans le monde, les enfants sont clairement ciblés. Selon Médiamétrie, ce sont 84% des enfants qui y jouent chaque semaine. Cette grande diffusion est dûe aux nombreux supports, et surtout à l’accès facilité aux jeux vidéo, notamment grâce à Internet. L’image ci dessous nous donne des statistiques très intéressantes.

statistiques sur les jeux vidéo en france

Source : étude SELL et Médiamétrie.

L’addiction aux jeux vidéos est un sujet sérieux. Cette addiction peut avoir des conséquences importantes sur le plan comportemental, et sur les résultats scolaires. De plus, l’Organisation Mondiale de la Santé reconnait officiellement l’addiction aux jeux vidéo dans un rapport publié en 2018.

Mais qu’on ne se méprenne pas. Jouer occasionnellement ne veut pas dire être accro aux jeux vidéo.

C’est grave, docteur ? Comment se manifeste cette addiction ?

Premièrement, pour être diagnostiqué accro aux jeux vidéo, il faut l’avis d’un expert. Ce qui est dificile, c’est qu’ne addiction ne survient que progressivement. Il faut donc être attentif au comportement de votre enfant.

C’est grave, docteur ? Comment se manifeste cette addiction aux jeux vidéo?

Photo de Jessica Lewis Creative pour Pexels

Les premiers signes sont généralement au niveau du comportement.

  • Tout d’abord, on remarquera que certains ressentent une grande colère au moment d’arrêter le jeu. Une colère qui peut parfois s’accompagner de violences.
  • Puis l’isolement progressif vis-à-vis de son entourage.
  • S’en suivent les résultats scolaires qui se dégradent, et le désintérêt pour tout autre type d’activités en dehors de ces jeux. 
  • On a parfois dans d’autres cas des troubles de l’alimentation, et surtout du sommeil.

Ceci est certes subjectif, car il n’existe pas encore d’étalon universel à partir duquel l’on pourrait déclarer sans aucun doute un cas d’addiction – notamment quand celle-ci est mineure.

Cependant, c’est très souvent lorsque nous sommes déjà dans un cas grave que l’on s’en rend compte. Le signal d’alerte est généralement la décroissance des notes scolaires, et à ce moment-là, les habitudes se sont déjà installées.

 

Alors, comment vaincre l’addiction aux jeux vidéo ?

Tout passe par l’auto-discipline, et surtout le dialogue. Le dialogue est essentiel en toute chose, et particulièrement dans les situations tendues comme celle à laquelle vous êtes confronté.e.s avec votre enfant. 

  • Instaurez un dialogue dans lequel vous devez lui faire comprendre que le temps passé sur les jeux vidéo est problématique. Vous pouvez commencer par instaurer une limite de temps journalière ou hebdomadaire pour les jeux vidéo. Il n’est pas mauvais d’autoriser 30 minutes à une heure par jour.
  • Privilégiez les jeux qui développent ses facultés de concentration, et qui ne le coupent pas du monde extérieur.
  • Utilisez les systèmes de contrôle parental. Il est possible de paramétrer vos appareils de manière à ne p imposer une limite de temps lors de son utilisation.
  • Dans un cas extrême, vous pouvez également consulter un pédo-psychiatre.

Toutes ces méthodes ne fonctionnent que sur le long terme, et bien entendu, une bonne dose d’auto-discipline sera nécessaire pour soutenir vos efforts. Votre enfant devra comprendre l’importance de ce que vous lui demandez de faire. Dans le cas contraire, cela sera surtout une source de querelles.

Votre vigilance peut parfois diminuer, et nous savons comment sont parfois géniaux nos enfants pour contourner les règles ! N’installez pas un régime basé sur la peur, cela pourrait avoir l’effet inverse et causer encore plus de problèmes.

Comment aider votre enfant accro aux jeux vidéo ?

Photo de Tima Miroshnichenko pour Pexels

Pourquoi les enfants deviennent-ils accro aux jeux vidéo ?

Il est important de comprendre la raison pour laquelle votre enfant préfère s’enfermer dans son univers des jeux-vidéo. Les raisons sont parfois insoupçonnées et y aller de façon trop brusque peut avoir des conséquences à l’opposé de vos attentes.

Il se peut par exemple que ce soit dû à une certaine timidité naturelle, qui n’existe pas dans le monde des jeux-vidéos, ou encore à cause du manque d’activités en plein-air à cause de l’environnement. Peut-être que vous ne lui accordez pas assez de temps. Il se réfugie de ce fait dans les jeux pour trouver de la compagnie… Il faut donc procéder avec tact. Et nous ne le dirons jamais assez : jouer occasionnellement ne veut pas dire devenir accro aux jeux vidéo.

 

La solution de Move to Top

Dire que les jeux vidéo sont la principale source de problèmes chez les plus jeunes n’est pas vrai. Mais exposer trop longtemps les enfants à ces derniers est néfaste. Stopper l’addiction aux jeux peut s’avérer utile, mais les résultats scolaires ne suivront pas forcément. La frustration engendrée peut se transformer en baisse de motivation chez les enfants.

Chez Move to Top, nous avons développé une méthode pour contrer cette addiction, tout en gardant un œil sur les résultats scolaires de votre enfant.

Au sein de notre Camp des Champions, nous formons votre enfant à l’auto-discipline, et nos résultats parlent pour nous. Avec un taux de succès de 90%, nous sommes fiers de voir changer la vie de nos jeunes élèves. Nous les savons fans de jeux-vidéos. De ce fait, nous avons développé un système de gamification adapté, leur permettant de jouer et d’apprendre réellement.

Notre méthode, comme le présente Courrier du Sud, ne porte pas seulement sur le fait de travailler sur les résultats scolaires de votre enfant. Nous le formons non seulement sur le plan scolaire, mais aussi sur le plan personnel, car nous sommes convaincus que le plus important est de travailler sur l’enfant. C’est en lui ou elle que réside le leader ! C’est pourquoi nous pensons que ce n’est pas toujours la bonne idée de faire directement recours au soutien scolaire

Vous pouvez en savoir plus sur notre méthode ici.

Enfin, pour ne pas rater nos futurs articles, nous vous invitons à consulter nos différentes pages : Facebook, Twitter et LinkedIn !

 

 

 

Author: Alioum Serouis

Passionné de technologie, Alioum est un jeune ingénieur en électromécanique. Coach à Move to Top mais aussi rédacteur d'articles, il aime tout ce qui a trait à la technologie. Il rejoint l'équipe de Move to Top comme coach, et le voilà rédacteur d'articles ! Pour lui, il n'y a rien de plus important que d'apprendre. Et chaque jour, il y a de nouvelles choses à apprendre ! Il suffit juste de le vouloir.