Les taux d’échec scolaire grimpent, les enfants sont moins impliqués à l’école, et ont de plus en plus de difficultés à surmonter leurs lacunes scolaires. Plus de 93% des élèves sont scolarisés dans des établissements publics, mais le Ministère de l’Education révèle que plus de 50% des établissements sont en mauvais état. Et la pandémie a laissé des traces, a créé de nouveaux comportements, qui ne favorisent pas toujours la réussite de nos petits.

Comment est-ce possible, et qu’est-ce qui s’est passé ? Comment endiguer ce problème ? Nous vous proposons dans cet article, les réponses à toutes ces questions.

L’état de l’éducation au Canada : état des lieux et problèmes

Le système éducatif candadien, aussi performant qu’il soit, a également ses manquements, qui ont été démontrés par le Ministère de l’Education : en 2020, le taux d’échec en mathématiques a augmenté de 4.2%, et en français, il a grimpé de 3% chez les élèves de deuxième à cinquième année au Québec. C’est tout simplement la plus grande hausse de l’histoire de l’éducation au Canada.

Dans un premier temps, on pourra pointer du doigt a la pandémie, qui a totalement bouleversé la façon dont nous travaillons, et aussi celle dont nos enfants reçoivent de leurs enseignement. Mais jetons un coup d’œil aux statistiques plus récentes. Radio-Canada nous révèle, en février 2022, une étude dont les résultats sont alarmants : un tiers des élèves du secondaire souhaiterait décrocher.

L’état de l’éducation au Canada : état des lieux et problèmes

Photo par Kenny Eliason sur Unsplash

Quelles solutions pour un soutien scolaire amélioré?

Pour pallier ce problème, il a été décidé de renforcer l’offre en tutorat, et d’améliorer la qualité du soutien scolaire. Depuis 2020, le pourcentage d’enfants ayant recours à un service de tutorat ne cesse d’augmenter, mais la forte demande n’arrive pas à rejoindre l’offre. En reprenant une fois de plus les statistiques du Ministère de l’Éducation, ce sont plus de 160.000 élèves qui ont bénéficié de ces services, pour 15.000 tuteurs. Une disparité qui aura forcément un impact chez nos enfants.

Et ce retard prend beaucoup de temps pour être rattrapé. Si le Ministre a annoncé un programme pour renforcer les effectifs, celui-ci prend trop de temps à être mis en place, et surtout, il manque de fonds. Josée Scalabrini, présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE), souligne que même si le programme de tutorat est un bon point de départ, il ne prévoit pas des sommes suffisantes pour répondre aux besoins réels des élèves dans les écoles de la province.

Les limites de la solution apportée

Cette situation, certes alarmante, n’est pas insurmontable. La pandémie, avec la modification de nos modes de vie, a laissé des séquelles aux enfants. Un document récapitulatif de 16 études faites à travers le monde nous apporte des éclaircissements sur les séquelles remarquées :

developpement-des-enfants-de-2-a-12-ans

Source : COVID-19 : Impacts de la pandémie sur le développement des enfants de 2 à 12 ans , Institut National de la Santé du Québec

En se basant sur ces différentes conclusions, on peut comprendre que le problème vient donc de la façon dont nous essayons de le régler : nous nous concentrons sur les résultats scolaires, et nous en sommes tellement focalisés que nous passons à côté de l’essentiel, nos enfants.

L’éducation au Canada: La proposition de valeur de Move to Top

C’est en celà que l’approche de Move to Top diverge de celles des tuteurs, et de celle de l’école. Nous nous focalisons sur l’enfant, ses forces, ses faiblesses, et en même temps nous travaillons sur les matières scolaires. En l’aidant à surmonter ses différents problèmes, en améliorant ses capacités en leadership, en augmentant sa motivation, son autodiscipline et sa confiance en soi, nous faisons de vos enfants des championnes et des champions.

Très souvent, en situation d’échec scolaire, le problème ne vient pas des matières, mais de l’enfant lui-même”

Un document récapitulatif de 16 études faites à travers le monde nous apporte des éclaircissements sur les séquelles remarquées

Photo de CDC sur Unsplash

Depuis 2016, nous accompagnons des jeunes sur plusieurs plans :

  • La gestion du stress
  • La motivation et la confiance en soi
  • La concentration
  • L’organisation
  • La compréhension et les révisions
  • Les stratégies pour les examens
  • Le leadership
  • La communication en public

Nous avons compris, bien avant que les études post-covid ne publient leurs conclusions, que la première ressource sur laquelle il fallait se concentrer, c’était l’enfant, et pas directement sur les matières. Les enfants ont dans bien des cas besoin de soutien au comportement positif.

En prenant du recul, on se souviendra certainement de n’avoir pas souvent apprécié telle ou telle matière à l’école, car elle ne nous intéressait pas particulièrement, et d’avoir été découragés de travailler dans une autre car malgré nos efforts, nous n’obtenions pas les résultats espérés.

Alors, si ce fut le cas pour nous-mêmes, pourquoi est-ce qu’il ne serait pas de même pour nos enfants ?”

C’est cette réflexion qui a poussé Gervais KAMGA, PhD, à créer Move to Top, dans le but de “Transformer les jeunes en des champions dans leurs études et leur vie”. En se basant sur son parcours surprenant, d’un village au Cameroun à l’excellence académique au Canada. Vous pouvez en savoir plus sur lui dans cet article de Courrier du Sud, ou celui-ci de Succès Scolaire.

Notre service a su faire ses preuves au sein de ses clients. Cette qualité de travail, basée sur notre approche qui vise d’abord à se concentrer sur l’enfant, permet une amélioration significative des résultats de 92% de nos élèves. C’est ainsi que nos coachs conduisent vos enfants vers le succès scolaire.

amélioration significative des résultats: Approche de Move to Top

Photo de Vasily Koloda sur Unsplash

Sachant que chaque enfant est unique, et que chaque problème doit être géré en tenant compte de l’enfant et de sa personnalité, nous procurons selon votre besoin un suivi individuel de votre enfant. Voici ce en quoi notre accompagnement diffère du tutorat ou de l’enseignement classique.

Pour finir

A cause des problèmes du système éducatif à Québec, plusieurs solutions ont été apportées pour offrir du soutien scolaire aux enfants. La pandémie a eu un rôle catalyseur dans bien des cas d’échec scolaire, conduisant un bon nombre d’enfants en situation critique. L’addiction aux jeux vidéo, dont nous avons parlé dans un précédent article, mais aussi l’anxiété, l’ennui, sont plusieurs problèmes qui ont augmenté, comme le révèlent plusieurs études.

Move to Top a pour mission de travailler sur ces aspects, et de guider votre enfant vers le succès scolaire, quand les autres services de tutorat, aussi bons soient-ils, se concentrent sur les résultats scolaires. Plus qu’une simple aide aux devoirs, nous développons les capacités de votre enfant sur le plan personnel, communicatif, organisationnel, mais aussi son leadership pour le transformer en champion ou en championne.

Ce n’est pas pour autant que nous négligeons les matières scolaires. Bien au contraire, nous fournissons des astuces pour mieux se concentrer en classe, pendant les examens, et nous l’aidons à surmonter les difficultés rencontrées tant sur le plan scolaire que personnel.

Pour en savoir plus sur notre méthode, vous pouvez suivre nos profils LinkedIn, Facebook ou visiter notre site web pour voir les témoignages d’enfants satisfaits de ce que nous leur avons apporté dans leur vie.